Soudeur / Soudeuse Âge - de 30-54 55 ans Nombre total 5 façons d’obtenir un certificat de compétence CCQ Vous êtes en pénurie de main-d’œuvre? Il manque pas moins de 13 000 travailleurs dans l’industrie de la construction, calcule la Commission de la construction du Québec (CCQ). Procédure à suivre en cas de pénurie. Lorsqu’il y a pénurie de main-d’œuvre, on dit qu’il y a « ouverture de bassin ». Le service Alerte pénurie permet de recevoir, par courriel, l’état des bassins de main-d’œuvre dans les régions et pour les métiers donnés. La demande de main-d’œuvre sur les chantiers de construction est en forte croissance, le roulement des travailleurs est notable, créant un besoin de relève, et peu de travailleurs sont présente-ment disponibles pour combler les besoins de main-d’œuvre. Le permis de service de référence de main-d'oeuvre autorise l'association qui en est titulaire à référer des salariés exerçant les métiers et les occupations qu'il indique, dans les régions qu'il indique, par la voie du Service de référence de main-d'oeuvre qu'administre la Commission de la construction du Québec. Pour toute information sur le métier d'électricien, sur les conventions collectives, sur le référencement de main-d'œuvre, sur le Fonds de formation des salariés de l'industrie de la construction, pour accéder à ses services en ligne, etc., visitez le site Web de la CCQ. Vous cherchez à faire avancer la carrière de vos employés? a. Lorsque moins de 5 % des salariés d’un métier, possédant un certificat de compétence apprenti ou occupation valide, sont disponibles pour travailler dans une région donnée. Seules la CCQ et les associations titulaires d’un permis ont le droit de référer des candidats. Oui, mais vous ne devez communiquer avec eux qu’une fois que vous aurez déclaré votre besoin de main-d’œuvre sur le Carnet référence construction.Si l’association syndicale est titulaire de permis, elle sera de toute façon informée de votre demande en même temps que la CCQ. Source : CCQ et prévision RCGT. Au final, selon les prévisions actuelles, nous estimons que nous aurions eu besoin de 25 301 travailleurs supplémentaires afin de répondre à la demande de main-d’œuvre en 2019, ce qui représente plus de 15 % de travailleurs supplémentaires. Vous savez qu’il est obligatoire d’obtenir un certificat de compétence pour les travailleurs exécutant des travaux de construction sur les chantiers assujettis à la Loi R-20 et qu’un certificat de compétence, Une plateforme en ligne sur laquelle les associations titulaires de permis entrent en contact avec les employeurs qui expriment leurs besoins de main-d’œuvre de manière à pouvoir référer des travailleurs dont les compétences correspondent à la demande. Il est possible de s’inscrire à l’Alerte pénurie à ccq.org. Dans le cadre de l’étude du projet de loi n° 66, Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure, la Commission de la construction du Québec (CCQ) suggère au gouvernement d’adopter des mesures pour faire face à l’enjeu de rareté de main-d’œuvre dans l’industrie de la construction. b. Enregistrer une demande à la CCQ, par le syndicat ou en réservant à Alerte pénurie (1 877 973-6874) le jour de …