Des vestiges romains engloutis sous la Méditerranée ont été mis au jour par une mission archéologique au large des côtes tunisiennes. « C’est une découverte majeure » car elle vient corroborer des récits datant de l’Antiquité, a expliqué à l’AFP Mounir Fantar, directeur de la mission archéologique. Les archéologues italiens et tunisiens avaient raison : une partie de la ville de Néapolis a été engloutie par un tsunami au 4e siècle après Jésus-Christ. Temps de lecture : 1 min . Menées par des équipes d'archéologues tunisiens et italiens, les recherches récentes ont établi avec certitude l'emplacement et la nature de ces ruines englouties. Il s’agirait de la ville de Néapolis, dont une partie a été engloutie par un tsunami… au IVe siècle. 3. Des vestiges romains engloutis sous la Méditerranée ont été mis au jour par une mission archéologique au large des côtes tunisiennes. Néapolis ou Neapolis est un toponyme d'origine grecque antique.. En grec ancien, Νεάπολις (Neápolis) signifie littéralement « ville nouvelle » (de νέα, néa, « nouvelle » et πόλις, pólis, « ville ») ; ce nom est donné à de nombreuses colonies grecques autour du bassin … Il s’agirait du port antique de Néapolis, ville frappée par un tsunami au IVe siècle. AFP / le 31 août 2017 à 18h14 . Tunisie: découverte de vestiges romains engloutis par un tsunami. La découverte de la ville engloutie de Néapolis sous la mer Suite à une interview faite avec Mr Zucca raymondo de l’Université de Sassari de Sardaigne, qui était en plein recherche sur l’ancienne ville de Néapolis de Nabeul, montre récemment, que la ville engloutie de Néapolis comprend à peu près un tiers de la ville romaine antique, sous la mer. Tunisie: découverte de vestiges romains engloutis au 4ème siècle. Des vestiges romains s’étendant sur 20 hectares sous la mer ont été découverts cet été par une mission tuniso-italienne à Nabeul, en Tunisie. Des vestiges romains s'étendant sur 20 hectares sous la mer ont été découverts cet été par une mission tuniso-italienne à Nabeul, en Tunisie, confirmant selon les archéologues qu'un tsunami a englouti une partie de la ville de Néapolis au 4ème siècle. 0 Commentaire(s) L’agence ... Selon les archéologues qui ont participé à la mission, cette partie de la ville de Neapolis a été inondée suite à un tremblement de terre dévastateur survenu plus ou moins au milieu 4ème siècle de notre ère. L’agence italienne de presse ANSA, a révélé, vendredi 28 juillet 2017, que des chercheurs italiens et tunisiens ont pu découvrir une cité submergée au Golfe de Hammamet. Des vestiges romains s’étendant sur 20 hectares sous la mer ont été découverts cet été par une mission tuniso-italienne à Nabeul, en Tunisie, confirmant selon les archéologues qu’un tsunami a englouti une partie de la ville de Néapolis au 4ème siècle. Il s’agirait du port antique de Néapolis, ville frappée par un tsunami au IVe siècle. Des vestiges romains engloutis sous la Méditerranée ont été mis au jour par une mission archéologique au large des côtes tunisiennes. Des vestiges romains s'étendant sur vingt hectares sous la mer ont été découverts cet été par une mission tuniso-italienne à Nabeul, en Tunisie, confirmant selon les archéologues qu'un tsunami a englouti une partie de la ville de Néapolis au IVe siècle. J.-C. par le père d'Alexandre le Grand, le roi Philippe II, qui donna à la ville son propre nom. Grâce à des conditions météorologiques parfaites, leur quête a enfin abouti, les plongeurs ont trouvé les vestiges de cette cité romaine engloutie par les flots au IVe siècle avant J-C. Ils ont découvert, s’étalant sur une vingtaine d’hectares, des rues, des monuments, ainsi que des centaines de cuves de salaison. Découverte de vestiges romains engloutis par un tsunami à Nabeul. Elle fut construite en 356 av. Nabeul - Découverte de la cité engloutie de Néapolis 29/07/2017 | 15:27 . Des chercheurs tunisiens et italiens ont pu explorer les vestiges de la ville de Néapolis dont une partie avait été engloutie par un tsunami. La ville de Philippes, avec son château et son acropole, est alors une agglomération fortifiée. Les rues y sont encore visibles, ainsi que des monuments et des récipients contenant du garum, une sauce de poisson populaire à l’époque. Les archéologues italiens et tunisiens avaient raison : une partie de la ville de Néapolis a été engloutie par un tsunami au 4e siècle après Jésus-Christ. 0. Neapolis. Des chercheurs tunisiens et italiens ont pu explorer les vestiges de la ville de Néapolis dont une partie avait été engloutie par un tsunami. Nabeul - Découverte de la cité engloutie de Néapolis 29/07/2017 15:27 . Une équipe composée d'archéologues tunisiens et italiens a récemment découvert une ville romaine engloutie sous les eaux du golfe de Hammamet. « C’est une découverte majeure » car elle vient corroborer des récits datant de l’Antiquité, a expliqué à l’AFP Mounir Fantar, directeur de la mission archéologique. 02/09/2017 | Des vestiges romains s’étendant sur 20 hectares sous la mer ont été découverts cet été par une mission tuniso-italienne à Nabeul, en Tunisie, confirmant selon les archéologues qu’un tsunami a englouti une partie de la ville de Néapolis au 4ème siècle. Il s'agirait du port antique de Néapolis, ville … Des vestiges romains engloutis sous la Méditerranée ont été mis au jour par une mission archéologique au large des côtes tunisiennes. Plus de 20 hectares de vestiges romains ont été découverts sous l’eau en Méditerranée, près de la ville de Nabeul, en Tunisie. Il y a 1700 ans, un tsunami a noyé la ville de Néapolis, au large de Tunisie. En effet, selon les premières fouilles sur le site et les témoignages de nombreux plongeurs, il existerait à Nabeul, non loin du site de Néapolis, une ville engloutie par les eaux. Elle n’a été découverte qu’en 2017. Il s’agirait du port antique de Néapolis, ville frappée par un tsunami au IVe siècle. Des chercheurs tunisiens et italiens ont pu explorer les vestiges de la ville de Néapolis dont une partie avait été engloutie par un tsunami. 1 min .